Quel avenir pour la céramique au Maroc du 21ème siècle? PDF Envoyer
Experts :

Abdelkader Aoutzourhit
Physicien

Mohamed Mesnaoui
Chimiste

Julio Miranda
Designer
Animateur :

Jean Roche
Directeur de Kasciopé,
Valence


Le Club de Journalisme Scientifique de l'Université Cadi Ayyad et de la Faculté des Sciences Semlalia (Marrakech), organise un Café des Sciences le samedi 31 octobre 2009 à la Maison Arabe, sous le thème « Quel avenir pour la céramique au Maroc du 21ème siècle? ».

Pour sa première édition, le Café des Sciences va réunir une quarantaine de personnes pour écouter et débattre avec des spécialistes de tous bords : géologues, archéologues, physiciens des matériaux, chimistes, industriels, designers, muséologues... L'objectif est également de rassembler les passionnés de sciences et de technologies pour partager savoirs et expériences et susciter les échanges croisés entre des participants venus de différents horizons : monde académique, industriel, ou simples citoyens.

La céramique, choisie comme thématique de ce Café des Sciences, intervient dans beaucoup de domaines de la vie courante. L’habitat, à lui seul, est source de nombreuses applications : vaisselle, terres cuites, monomurs, tuiles émaillées, peintures minérales, enduits, verres réfléchissants ou autonettoyants utilisés dans la construction de grandes structures verrières… Le secteur des transports utilise largement les céramiques: pots catalytiques, bougies, pièces magnétiques... Citons encore les composants électroniques, les matériaux utilisés pour la production d’énergie: panneaux solaires, réacteurs nucléaires ou les applications dans le domaine des prothèses médicales. L'industrie aéronautique, cosmétique ou agroalimentaire utilisent également des matériaux céramiques.

Scientifiques avertis ou simples curieux, se donnent rendez-vous autour d’un café à la Maison Arabe, espace prestigieux et convivial dans ma médina Les participants, experts ou non, peuvent y discuter des questions brûlantes touchant notre quotidien. Le but est de participer à un débat argumenté, développer une réflexion personnelle et acquérir une démarche citoyenne. Cette démarche est nécessaire dans une société toujours plus technologique, où la facilité avec laquelle un enfant peut utiliser un téléphone portable ou un ordinateur peut cacher à nos yeux que la science est intimement liée à des questions sociales, éthiques, politiques et culturels.

Ce Café des Sciences sera animé par Jean Roche, Directeur de Kasciopé, Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de la Drôme (France) et bénéficie du soutien du Centre National de la Recherche Scientifique et Technique (Maroc) et de son homologue français, le CNRS.








 
Copyright © 2006 - 2008 Club de Journalisme Scientifique
Crédits  |  Partenaires  |  Mentions légales.
Valide CSS.