Festival 2015
10ème édition du festival du film scientifique PDF Envoyer
Samedi, 15 Février 2014 00:00

Mise à jour le Mercredi, 11 Mars 2015 00:25
 
Programme du festival 2015 PDF Envoyer
Samedi, 15 Février 2014 00:00
Télécharger le programme

Mardi 24 mars


Exposition

| 11:00 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LUMIERES DE NUIT

Exposition réalisée en 2015 par Kasciopé, Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de la Drome.


Les étoiles et les planètes ont de tout temps rythmé la vie des Hommes.
Apparu pour tenter de déjouer les agressions, l’éclairage des villes a progressivement permis la pratique d’activités nocturnes (commerces, loisirs, sport…). Aujourd’hui, l’éclairage urbain reste fortement associé aux transports et à la sécurité, mais il est aussi un outil de valorisation des villes.
Mais cette lumière artificielle peut être aussi une pollution car elle perturbe le comportement de nombreuses espèces. Les Hommes sont également affectés par cette nuisance lumineuse.
Les nouvelles techniques d’éclairage proposent des solutions pour réduire l’impact de l’éclairage nocturne.
L’exposition « Lumières de nuit » propose de faire la lumière sur la pollution nocturne lumineuse et ces conséquences.

L’exposition sera présentée par un médiateur scientifique et donnera lieu à des échanges et débats.




Mardi 24 mars

| 15:00 | Institut Français de Marrakech

Carte blanche au Festival du Film de Chercheur


Le Festival du Film de Chercheur, créé à Nancy (France) en 1996 en est à sa 16eme édition.
Porté par l'Université de Lorraine et par le CNRS, ce festival propose :
•    une compétition de films de chercheurs,
•    un concours intitulé Concours des Chercheurs en Herbe, (films courts faits par des scolaires en classe).
•    un concours intitulé Filmer sa recherche qui s'adresse aux chercheurs qui souhaitent faire un film.
Le Festival c'est aussi et surtout une programmation annuelle sur tout un territoire avec environ 50 projections de films scientifiques par an, dans les villes et villages de Lorraine. Chaque projection est accompagnée par des chercheurs qui échangent à l'issu du film avec le public.
Les projections s'adressent au grand public, voire parfois à des publics empêchés (centre de détention, hôpital).

Cette séance est en présence de Jacqueline Ries, Secrétaire Générale du Festival depuis 2011. A l'Université de Lorraine elle a exercé pendant 15 ans au sein du service audiovisuel en tant que productrice.

Film-débat

A LA RECHERCHE DES ORIGINES : DEUX MILLIARDS D'ANNEES AU GABON


40 mn – 2013
Auteur : Abderrazak El Albani
Réalisation : Flora Belle et Cécile Rodriguez
Production : Université de Poitiers, Philippe Brissonnet, IGIS, Imumga Ivanga

Résumé : En juin 2012, le Professeur Abderrazak El Albani de l’Université de Poitiers, à la tête d’une équipe de chercheurs représentant plusieurs institutions, est retourné sur le site de la découverte des fossiles témoignant de l’existence d’une vie multicellulaire de plus de 2 milliards d’années. Ce film-documentaire retrace l’histoire de la découverte et met en lumière le travail des chercheurs sur le terrain.

Débat : Abderrazak El Albani, géologue
Flore Belle et Cécile Rodriguez (Réalisatrices)




Mardi 24 mars


Film-débat

| 18:30 | Faculté des Sciences Semlalia - Salle des séminaires

LA VIANDE IN VITRO, BIENTOT DANS NOTRE ASSIETTE


89 mn – 2013
Réalisation : Véronique Preault
Production : Galaxie Presse, Arte

Résumé : D'ici à 2050, la consommation mondiale de viande devrait doubler. Or, jusqu'à quel point peut-on développer un élevage intensif, gourmand en eau et en énergie, producteur de gaz à effet de serre et sans égard pour la souffrance des animaux ? Le 17 avril 2013, une équipe du chercheur hollandais Mark Post créait le premier hamburger à base de viande in vitro. Prix de ce premier petit morceau de viande au goût plutôt satisfaisant : 300 000 euros. Ce coût pourrait évidemment baisser si l'on développait cette fabrication à l'échelle industrielle.

Prix du Public Autrement Vu FIGRA 2014, Festival International du Grand Reportage d'Actualité et du documentaire de société






Mercredi 25 mars


Atelier découverte

| 10:00 | Lycée Aboulabbas Essabti

LUMIERES DE NUIT


Animation : Patrick Bailly et Jean Roche
En faveur de 20 lycéens

Les activités de l’atelier sont développées à Kasciopé, Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de la Drome et basées sur une approche des sciences par l’expérimentation.

L’atelier propose 4 activités interactives :
•    Lumières de la nuit : stellarium
•    Utilisation de spectromètres avec différentes sources lumineuses
•    Observation de la couleur (expérience du « coucher de soleil ») et de la polarisation de la lumière par diffusion Rayleigh.
•    Le cri des animaux nocturnes : saurez-vous les reconnaitre ?




Mercredi 25 mars


Atelier découverte

| 14:30 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LUMIERES DE NUIT


Mercredi 25 mars


Film-débat

| 14:30 | Centre Atlas Golf de Marrakech

PETRA, L'INCROYABLE CITE DU DESERT


50 mn – 2014
Réalisation : James Franklin
Production : Atlantic Productions, France Télévisions, National Geographic, PBS, CNRS Images

Résumé : Au début du XIXe siècle, Burckhardt découvre cette cité antique - oubliée depuis mille ans - creusée dans des montagnes de grès. Notre équipe d'experts va tenter de découvrir comment le monastère de 245 mètres de haut a été creusé dans la roche, puis ce que renferme le sous-sol de sa vaste cour. Elle analysera enfin le centre de cette cité de 250 km2






Mercredi 25 mars


Atelier découverte

| 16:00 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LUMIERES DE NUIT



Mercredi 25mars


Film-débat

| 16:00 | Centre Atlas Golf de Marrakech   

NATUROPOLIS - RIO DE JANEIRO, DU CHAOS A LA VILLE DURABLE


52 mn – 2013
Réalisation : Bernard Guerrini
Production : Docside Production, Arte

Résumé : Grouillant de l’activité de 12 millions de personnes, exposée à l’élévation du niveau des mers et à une urbanisation anarchique qui grignote peu à peu la montagne, la mégalopole brésilienne vit aujourd’hui sous la menace permanente d'inondations et d'effondrements meurtriers. La forêt atlantique a été en grande partie détruite et les eaux qui arrosent la ville ont atteint un tel niveau de toxicité, du fait de la pollution urbaine et industrielle, que la faune et la flore se sont considérablement appauvries.
Peut-on encore faire machine arrière ? Des citoyens se sont mobilisés : aménagement de jardins partagés, recyclage des déchets, production d'énergie solaire, reconstitution de la mangrove… Les "corridors verts" visent à rétablir les échanges entre les différents écosystèmes afin de régénérer les espèces animales et végétales. Des architectes humanistes en guerre contre les inégalités sociales rêvent de transformer Rio en capitale verte de la planète d'ici à 2020…






Mercredi 25 mars


Film-débat

| 18:30 | Faculté des Sciences Semlalia - Salle des séminaires

BERBERES DES CIMES


52 mn – 2015
Réalisation : Bruno Cedat
Production : YN Productions, IRD, Universcience

Résumé : Au cœur du Haut Atlas Marocain, l'eau est une ressource rare. Le climat semi-aride ne laisse place qu’à quelques mois de précipitations par an. Depuis des siècles, les berbères ont su s'adapter à cet environnement, transformant des vallées arides en véritables oasis. Pourtant, les sécheresses récurrentes de ces dernières années, probable signe d'un changement climatique en cours, inquiètent les plus anciens.
La gestion de l’eau est un défi majeur que le petit village isolé de Tizi Noucheg veut relever. Pour Rachid, président de l'association du village, l'avenir des habitants en dépend ! Il est sur le point de réussir son pari. Faire de Tizi Noucheg, le premier village de la vallée à maîtriser la gestion de son eau, depuis le captage des sources jusqu’à la réutilisation des eaux usées pour l'irrigation.

Débat : Younes Fakir, hydrogéologue





Jeudi 26 mars


Atelier découverte

| 10:00 | Lycée Tamesloht

LUMIERES DE NUIT


Jeudi 26 mars


Film-débat

| 09:30 | Institut Français de Marrakech   

UNE FOLIE DE NERON


11 mn – 2014
Réalisation : Paul Rambaud
Production : CNRS Images

Résumé : En 2009, des fouilles réalisées sur le Mont Palatin à Rome par une équipe d'archéologues franco-italienne ont remis partiellement au jour les vestiges d'un édifice néronien remarquable. Les techniques et mécanismes mis en œuvre sont expliqués à l'aide d'animations, de dessins et de croquis.

Prix Spécial du Jury lors du Festival International du Film d'Archéologie Icronos, 2014




AU CŒUR DES PYRAMIDES D'EGYPTE


50 mn – 2014
Réalisation : Tom Stubberfield
Production : Atlantic Productions, France Télévisions, National Geographic, PBS

Résumé : Une équipe d'experts étudie d'abord une pyramide à six degrés pour comprendre comment les Égyptiens ont pu ériger un édifice aussi lourd ; puis le complexe effondré de Meïdoum, qui a permis aux bâtisseurs d'apprendre de leurs erreurs. Ensuite, l'ensemble funéraire rhomboïdal révèlera comment ils ont édifié toujours plus haut et plus grand. Enfin, l'équipe examinera Khéops à Gizeh, édifice grandiose qui touche à la perfection, et qui est resté le plus grand gratte-ciel du monde pendant près de 4 000 ans.




Jeudi 26 mars


Atelier découverte

| 15:00 | Lycée Tamesloht

LUMIERES DE NUIT



Jeudi 26 mars


Film-débat

| 16:30 | Institut Français de Marrakech

Carte blanche aux Rencontres Internationales Sciences et Cinémas (RISC)

Organisées depuis 2006, avec des préfigurations dès 2002 durant la Fête de la Science (Manifestations « Le Miroir des Sciences », regards de cinéastes sur les sciences de 2002 à 2005), les Rencontres Internationales Sciences et Cinémas (RISC) sont en premier lieu un festival de cinéma, ayant pour but de faire découvrir à un large public des démarches cinématographiques contemporaines originales (documentaires, courts-métrages de fiction, films expérimentaux, art vidéo, essai, films d’animation) abordant des thématiques scientifiques très diverses (des sciences fondamentales aux sciences humaines et sociales) ; questionnant donc les représentations de la science (des sciences) dans le cinéma (les formes de cinéma plurielles), et plus généralement au sein des arts visuels.
Les sciences sont ainsi présentées à travers des démarches artistiques permettant d’engager un débat autour des relations entre les arts et les sciences.
Sont programmées une vingtaine de séances, suivies d’un échange avec le public en présence d’un(e) scientifique spécialisé(e) dans les questions abordées par les films, et des réalisateurs(trices) des films.
Des séances spéciales sont aussi organisées autour de thématiques spécifiques, de propositions pluridisciplinaires (musique, poésie, performance, arts plastiques...) ou de cartes blanches à des festivals de cinéma européens et internationaux. Par ailleurs, depuis 2013 (Marseille Provence Capitale Européenne de la Culture), le festival s’est ouvert à la compétition, avec un Prix jeune public, un Prix du Jury (court et long métrage). Le Jury est constitué d’enseignants, de scientifiques et de professionnels du cinéma.
Notre objectif est de créer les conditions de rencontres entre divers acteurs de la culture scientifique à travers des propositions cinématographiques singulières.





TAXIWAY


60 mn – 2013
Réalisation : Alicia Harrison
Production : Perspective Films, Delphine Schmit

Résumé : Dans l’intimité des taxis jaunes, alors que la ville défile autour de nous, les chauffeurs immigrés de New York me racontent leurs trajectoires. Tout en dessinant les contours de l’Amérique de demain, leurs histoires interrogent la volonté de devenir ce que l’on désire : comment choisir sa vie plutôt que la subir ? Comment trouver sa voie, my way ? Comment conduire sa vie ? Ensemble, nous tissons une fable collective de l’Amérique et du choix.

Débat : Serge Dentin
Après des études scientifiques (doctorat de physique) et musicales (piano), titulaire d'un DEA en épistémologie des sciences, Serge Dentin s'oriente en 1993 vers le cinéma, à la fois comme programmateur et réalisateur. Il est actuellement directeur de l'Association Polly Maggoo (Marseille) et directeur artistique des Rencontres Internationales Sciences et Cinémas (RISC, Marseille).


Jeudi 26 mars


Film-débat

| 18:30 | Faculté des Sciences Semlalia - Salle des séminaires

LES MOISSONS DU FUTUR


90 mn – 2012
Réalisation : Marie monique Robin
Production : M2R Films, Arte

Résumé : Le film présente une enquête optimiste sur l'agroécologie et les solutions à la crise alimentaire qui touche la planète.
Tout en pointant les raisons qui expliquent qu'aujourd'hui encore un sixième de l'humanité ne mange pas à sa faim, ce film démontre surtout que rien n'est inéluctable, à condition de changer de paradigme agricole et de repenser l'organisation et la gestion de la chaîne alimentaire.




Jeudi 26 mars


Film-débat

| 18:30 | Centre Atlas Golf de Marrakech

TABLEAUX HUICHOL


12 mn – 2014
Réalisation : Michel Perrin
Production : CNRS Images

Résumé : Depuis les années 1950, les indiens Huichol, communauté située dans la Sierra Madre occidentale au centre-ouest du Mexique, ont développé l'art des tableaux de fils colorés. Cette technique consiste à enduire un morceau de contreplaqué de cire d 'abeille, puis d' y coller des fils de couleurs qui forment des motifs. Le tableau final est entièrement recouvert et représente très souvent des légendes ayant trait à la culture de cette communauté.




SE SOIGNER AUTREMENT


52 mn – 2014
Réalisation : Emmanuelle Nobécourt et Nicolas Maupied
Production : Program 33, France Télévisions

Résumé : Dans un contexte de suspicion où beaucoup ne font plus confiance à la médecine conventionnelle plombée par plusieurs scandales sanitaires (enfants Distilbène, Médiator, H1N1...), de plus en plus d’individus optent pour des pistes peu explorées de cette médecine non-conventionnelle pour (re)devenir acteurs de leur santé et de leur bien-être. Sous forme d’enquête, le film dresse un état des lieux de la santé, il aborde l’évolution des comportements face aux médecines alternatives depuis les années 70 : Que veut dire être malade, être en bonne santé au XXIème siècle ? Pourquoi y-a-t-il tant de consommateurs des médecines alternatives ? Que révèle ce phénomène des relations que l’être humain entretient par rapport à la santé, à sa santé ? Le film réunit la parole de patients, médecins académiques et praticiens alternatifs…




Vendredi 27 mars


Atelier découverte

| 10:00 | Lycée Al Khawarizmi

LUMIERES DE NUIT



Vendredi 27 mars


Atelier découverte

| 14:30 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LUMIERES DE NUIT



Vendredi 27 mars


Film-débat

| 14:30 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LE REGNE DES MEDUSES


52 mn – 2013
Réalisation : Laurent Lutaud
Production : Monkey Bay productions, CNRS Images ; France Télévisions

Résumé : Les méduses, organismes marins de plus de 500 millions d’années, recèlent encore une grande part de mystère. Depuis une dizaine d’années, en rupture avec leurs cycles naturels, des bancs de méduses redoutées des baigneurs, envahissent périodiquement nos côtes et nos plages. Ces phénomènes de pullulation mobilisent la communauté scientifique qui tente de comprendre les causes de cette prolifération. A travers les regards croisés des scientifiques, de pêcheur et d'usagers du littoral, nous découvrons la chaîne alimentaire, le rôle et l’impact sur l’écosystème de ce prédateur gélatineux.
Le fort pouvoir invasif de ces organismes planctoniques est intimement lié aux perturbations constantes de notre climat et écosystème par les activités humaines.




Vendredi 27 mars


Atelier découverte

| 16:00 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LUMIERES DE NUIT



Vendredi 27 mars


Film-débat

| 16:00 | Centre Atlas Golf de Marrakech

L'AFRIQUE D'AUJOURD'HUI


52 mn – 2013
Réalisation : Alexis de Favitski
Production : Compagnie des Taxi-brousse, CNRS Images, Arte, CNC, Ushuaïa TV, Discovery Asie

Résumé : L’épopée africaine récente, c'est l'isolement du continent en une seule entité. La Téthys écarte pour un temps l’Afrique de l'Eurasie, mais elle va elle aussi disparaître et le choc avec Europe et Asie est inévitable entrainant des répercussions de Gibraltar à l'Anatolie.
Mais ce qui raconte l'Afrique d'aujourd'hui, c'est l'ouverture sur toute la partie Est d'un rift immense. L'Arabie quitte le continent, puis l'ouverture en cours de la Palestine au Mozambique va bientôt séparer l'Est du continent et influencer l'évolution de notre Terre.




Vendredi 27 mars


Film-débat

| 16:30 | Institut Français de Marrakech

LA METEO DE L'ESPACE


52 mn – 2014
Réalisation : Jean-Louis Saporito
Production : TGA Productions, France Télévisions, CNRS Images

Résumé : Le soleil nous donne la vie. Il déborde d’énergie, surtout lors des tempêtes qui l’affectent. Les vents solaires et les rayonnements qu’il émet peuvent alors constituer une menace pour la Terre. D’autant que leurs effets sont électromagnétiques… et que notre civilisation de haute technologie repose sur l’électromagnétisme. Depuis notre portable jusqu’aux marchés boursiers en passant par les vols internationaux, tout serait perturbé par une tempête solaire, qui ne mettrait que 48 heures à venir nous frapper. Mais qui peut prétendre contrôler le soleil ? Sommes-nous donc impuissants sous la menace d’une inévitable fatalité ? Non, car l’homme, comme il a toujours fait, cherche à comprendre (le soleil, son activité, son cycle ; la magnétosphère de la Terre, ce bouclier qui la protège), à s’adapter, et surtout… à prévoir. Ainsi se constituent les fondements d’une nouvelle science : la météo spatiale. La tempête restera inévitable, mais il sera possible de diminuer les risques auxquels elle nous exposera.




Vendredi 27 mars


Film-débat

| 18:30 | Centre Atlas Golf de Marrakech

LES LED, LE NOUVEL ECLAIRAGE ELECTRONIQUE


5 mn – 2013
Réalisation: Marie Mora Chevais
Production : CNRS Images

Résumé : Une révolution est en marche dans le domaine de l'éclairage. Plusieurs chercheurs et ingénieurs nous expliquent le fonctionnement des diodes électroluminescentes, plus connues sous le nom de LED.




MEDICAMENTS SOUS INFLUENCE


69 mn – 2015
Réalisation: Romain Icard
Production : Nilaya Productions, France Télévisions

Résumé : En plus de vingt ans de carrière, Bernard Dalbergue a tout connu du monde des laboratoires pharmaceutiques. Début 2011, il a décidé de quitter ce milieu, ses pratiques, ses mensonges. Aujourd'hui, il témoigne des raisons de son départ du laboratoire Merck. Grâce à son expertise, ce documentaire nous fait découvrir comment les labos s'emploient à maquiller certaines études médicales, à abuser des instances internationales du médicament et finalement à mettre en danger des millions de gens à travers le monde... avec un seul credo : faire toujours plus de profits. Suite à une enquête de plusieurs mois, ce film décrypte entre autres, les conditions de mise sur le marché international de quelques médicaments utilisés par des milliards de personnes. Il confronte cette logique financière voire boursière au combat des victimes et de savants pour contrer ces pratiques.




Vendredi 27 mars


Film-débat

| 18:30 | Faculté des Sciences Semlalia - Salle des séminaires

LE GRAPHENE


4 mn – 2014
Réalisation : Frédéric Eckly et Bernard Lhoste
Production : CNRS Images

Résumé : Cette animation en 3D retrace le cheminement qui a conduit à la découverte du graphène, matériau aux propriétés exceptionnelles... et aux très nombreuses applications espérées.




TESTART – FRYDMAN : LE DIVORCE DES PERES


52 mn – 2014
Réalisation : Olivier Lamour
Production : Morgane, France Télévisions

Résumé : Le 24 février 1982, alors que naissait Amandine, le premier bébé-éprouvette français, le médecin René Frydman et le biologiste Jacques Testart, ses « pères » scientifiques, devenaient subitement célèbres. Mais, depuis ce jour de gloire, les deux hommes n’ont cessé de se déchirer. Leurs voix se sont heurtées à chaque étape de la (r)évolution des mœurs permise par la reproduction médicalisée. Leurs querelles donnent l’occasion de revisiter et de comprendre trente ans de prouesses scientifiques, de discussions éthiques passionnées, de polémiques qui -encore aujourd’hui- font descendre les foules dans la rue. Le Divorce des pères, c’est la reconstitution, par leur entourage, de trois décennies de discussions impossibles entre deux hommes qui ne se parlent plus.




Samedi 28 mars


Film-débat

| 10:30 | Institut Français de Marrakech

EPIDEMIES, LA MENACE INVISIBLE


90 mn – 2014
Réalisation : Anne Poiret et Raphaël Hitier
Production : Scientifilms, Arte

Résumé : En 60 ans, plus de 350 nouvelles maladies infectieuses sont apparues : SRAS, H1N1, H5N1, Ebola… Une émergence de virus qui semble s’accélérer. Unanimes, les experts s’interrogent : quand une nouvelle épidémie mondiale va-t-elle frapper ? L’histoire est traversée d’épisodes infectieux qui ont décimé des populations. Mais où en est la recherche aujourd’hui ? Sommes-nous mieux préparés ? Le film part sur les traces de 3 virus particulièrement menaçants : le H7N9 de la grippe en Asie, le Mers-CoV, cousin du SRAS, actif au Moyen-Orient, le virus Ebola, qui suscite les pires terreurs en Afrique de l’Ouest.



Samedi 28 mars


Film-débat

| 16:00 | Centre Atlas Golf de Marrakech

NATUROPOLIS - ET SI PARIS SE METTAIT AU VERT !


52 mn – 2013
Réalisation : Isabelle Cottenceau
Production : Docside Production, Arte

Résumé : Avec ses deux millions d'êtres urbains et seulement cinq mètres carrés d’espaces verts par habitant, Paris est l'une des villes les plus denses et les moins vertes au monde. Mais comme le souligne le paysagiste Gilles Clément, "ce n’est pas parce qu’on est dans un environnement minéral que la nature ne peut pas venir". Alors que la capitale a longtemps repoussé la nature hors de ses murs, elle se rend compte aujourd’hui de son caractère indispensable. C’est ce mouvement vert fait de petits pas, insufflé par des habitants, mais aussi des bâtisseurs, des penseurs, des scientifiques, que nous suivons dans un Paris en pleine mutation.






Samedi 28 mars


Film-débat

| 17:00 | Faculté des Sciences Semlalia - Salle des séminaires

TOUCHER LE VIRTUEL, UNE REALITE


8 mn – 2014
Réalisation : Alexandra Ena
Production : CNRS Images

Résumé : Aujourd'hui l'interactivité numérique est très présente dans notre environnement. Sur tablettes ou sur smartphones, notre vue et notre ouïe sont en permanence sollicitées. Cependant, ces dispositifs ne permettent pas de rendre la sensation de toucher à travers ces écrans. Ce film est une explication sur un dispositif à retour tactile développé par l'équipe de Betty Semail. Celui-ci est fondé sur le principe de création d'une illusion de texture à travers une surface plane.




UN ŒIL SUR VOUS


90 mn – 2015
Réalisation : Alexandre Valenti
Production : Intuition Films & Docs, Arte

Résumé : Observer, contrôler et analyser les comportements n’a jamais été aussi aisé qu’aujourd’hui. Depuis une dizaine d’années, la surveillance ciblée s’est transformée progressivement en une surveillance de masse à l’échelle planétaire. Jadis concentrée sur l’espace public, elle pénètre désormais notre vie privée. L’intimité est une notion de plus en plus floue, soumise à des attaques de moins en moins détectables. Plus sournois que les caméras de surveillance, le " regard invisible " est partout: jeux vidéo connectés, activité sur les réseaux sociaux, requêtes sur les moteurs de recherche ou géolocalisation via nos smartphones… En fournissant, souvent sans y consentir ni en avoir conscience, un nombre important de données, le citoyen est devenu l’enjeu d’une bataille politico-économique sans précédent, entre les tenants du tout-sécuritaire, les multinationales du web ou les défenseurs des libertés individuelles.



Mise à jour le Vendredi, 20 Mars 2015 16:13
 


Copyright © 2006 - 2008 Club de Journalisme Scientifique
Crédits  |  Partenaires  |  Mentions légales.
Valide CSS.